La Stratégie scientifique du projet quinquennal 2017-2021

Le programme scientifique de l’unité pour le contrat quinquennal 2017-2021 se décline en trois thèmes et en deux axes transversaux, qui permettent de mieux identifier les spécialités de l’unité et d’intégrer les projets émergeants.

Le programme scientifique de l’unité pour le contrat quinquennal 2017-2021 se décline en trois thèmes et en deux axes transversaux, qui permettent de mieux identifier les spécialités de l’unité et d’intégrer les projets émergeants. Les trois thèmes sont

1 - « Migrations, diasporas, conquêtes, identités de l’Antiquité au début de l’époque moderne »,

2 - « Culture matérielle, réseaux économiques et sociaux : productions, usages et représentations » ;

3 - « Héritages, imitations et écritures du passé ».

Deux axes transversaux réunissent les différentes disciplines représentées dans le Craham (archéologues, historiens et philologues) autour de questionnements communs.

A - « Érudition et numérique (production de données, exploration de corpus) »,

B - « Les mondes normands dans l’Europe médiévale »

Cette organisation du laboratoire s’inscrit pleinement dans le Pôle « Humanités, Culture, Sociétés » et l’Axe Transversal « Humanités numériques » de Normandie Université. Elle met en avant les spécialités les mieux identifiées du laboratoire :

- le traitement numérique de données structurées et interopérables (bases de données, éditions critiques multisupports de sources anciennes, traitement de corpus archéologiques).

- Une tradition d’histoire des mondes nordiques et normands médiévaux (Scandinavie, espace anglo-saxon, Normandie, Italie normande, Rous ancienne).

- La présence d’un pôle d’archéologie historique ayant développé des spécialités fortes (archéoanthropologie et paléopathologie, numismatique, archéologie des élites, anthropologie et archéométrie du mobilier médiéval, désormais archéologie des échanges transatlantiques des Temps modernes).

Au cours des années récentes, le lien formation-recherche a été raffermi par la création d’un parcours « Archéologie » au sein du master Histoire, d’un parcours de Master « Métiers du livre et de l’édition »  puis d’un parcours « humanités numériques » dans une licence mention Humanités. Ces développements permettent d’assurer une formation complète dans deux domaines de spécialité du Craham : l’archéologie et les humanités numériques, qui s’ajoutent aux formations plus classiques en Histoire et en langues et littératures anciennes.

Voir aussi dans «Stratégie scientifique»

Axe transversal A. Érudition et numérique (production de données, exploration de corpus)

Le laboratoire, dans la diversité de ses spécialités (histoire, archéologie, littératures anciennes), s’est fortement impliqué dans le Digital turn pris par les Humanités. Le séminaire s’intéresse aux apports des nouvelles technologies pour faciliter l’analyse et l’édition des sources, multiplier les interrogations croisées sur les données et améliorer la diffusion des données selon les principes FAIR.

Axe transversal B. Les mondes normands dans l’Europe médiévale Responsables : Pierre Bauduin et Alban Gautier Les mondes normands médiévaux sont ici entendus au sens large pour désigner d’une part les espaces où s’établirent les Scandinaves aux VIIIe-XIe s. et de l’autre les territoires qui ont été sous domination normande en France, dans les îles Britanniques et en Méditerranée aux XIe-XIIe s. L’objectif de cet axe transversal est de rassembler les recherches sur les mondes normands dans l’Europe médiévale – un champ d’enquête qui positionne le CRAHAM sur un créneau unique en France – développés dans les trois thèmes de la programmation scientifique de l’unité. L’idée est ici de contribuer à une perspective commune, globale, comparatiste et en lien avec des partenariats internationaux (Grande-Bretagne, Italie, Russie, Scandinavie, USA), avec la collaboration de la MRSH (notamment l’Office universitaire d’études normandes, OUEN, et le Pôle du document numérique). Enfin, avec la revue Tabularia et le carnet Mondes normands médiévaux, le CRAHAM s’est doté d’outils numériques qui permettent à la fois de publier des travaux sur les mondes normands médiévaux, de communiquer ses propres recherches, et de constituer un réseau à l’échelle nationale et internationale. Thème 1. Migrations, conquêtes, diasporas et identités, de l’Antiquité au début de l’époque moderne Coordinateurs : Christine Delaplace et Pierre Bauduin Ce thème rassemble les chercheurs de l’unité autour de quelques points communs : la réflexion sur la terminologie et le contenu des concepts employés ; un fort potentiel international et transdisciplinaire (langues et civilisations, histoire, archéologie de terrain et de laboratoire, notamment en paléoanthropologie) ; la réponse à une demande sociétale qu’il est nécessaire d’éclairer en replaçant les processus étudiés dans le temps, au travers de situations historiques concrètes. Les recherches se sont orientées dans deux directions principales.