30 mai 2018

Rire et sourire dans la littérature latine au Moyen Âge et à la Renaissance

Ve Congrès de la SEMEN-L (Société d’Études Médio et Néo-latines), organisé par le Craham.

La littérature latine du Moyen Âge et de la Renaissance, dans sa richesse et sa variété, a souvent fait la part belle au divertissement, qu’il s’agisse d’amuser purement et simplement le lecteur ou de lui transmettre un enseignement sérieux par le biais d’une œuvre plaisante. Des Facéties du Pogge aux dialogues satiriques de l’époque de la Réforme en passant par les ysopets et les éloges paradoxaux, nombre d’œuvres médiévales et renaissantes fournissent l’occasion de se divertir en langue latine. Autour de ce motif, nos réflexions pourront prendre bien des chemins au cœur desquels le thème de la transmission jouera inévitablement un rôle central. On sera ainsi amené à s’intéresser à l’influence qu’ont eue certains auteurs antiques sur la littérature médiévale et renaissante ainsi qu’à leur réception. Plus largement, le congrès sera aussi l’occasion d’aborder le sujet du rire par le biais des genres littéraires ou les auteurs qui se sont intéressés au rire sous un angle théorique. On pourra enfin s’interroger sur les modalités, les fonctions et les sens du rire dans les œuvres du Moyen Âge et de la Renaissance : qui rit ? De quoi ou de qui rit-on ? Et comment ?

Renseignements : Brigitte Gauvin et Catherine Jacquemard

Programme

Mercredi 30 mai

  • 13h30 Accueil des participants (hall MRSH)
  • 14h début du congrès
  • Mot de bienvenue de C. Delaplace, directrice du CRAHAM.
  • Mot de bienvenue de P. Buléon, Directeur de la MRSH.
  • Mot de L. Boulègue (UPJV, EA 4284 TrAme), Présidente de la Semen-L.

Rire et polémique

  • 14h15 Aline Smeesters (Université Catholique de Louvain)  : La scolastique comme objet de moquerie de la Renaissance aux Lumières
  • 14h45 Nicolas Casellato (Sorbonne Université Lettres) : O qualis facies, quae mutatio Romae : quelques aspects de la satire anticléricale dans les Amores de Conrad Celtis (1502)
  • Discussion
  • Pause
  • 15h45 Sylvie Laigneau-Fontaine (Université de Bourgogne) : Le rire du sodalitium : entre grossièreté et culture littéraire
  • Discussion
  • Pause
  • 16h15 M-G Grossel (Université de Valenciennes) : Nugae curialium, humour et dérision dans l’œuvre de Gautier Map
  • 16h45 P. Bourgain (Ecole Nationale des Chartes) : Rire d’inversion, rire de subversion dans la poésie lyrique médiévale
  • Discussion

Jeudi 31 mai
Rire et éduquer

  • 9h15 Luca Core (Université de Padoue) : Les ambitions du rire de l’âne Brunellus
  • 9h45 Julien Maudoux (Université Bordeaux Montaigne, EA 4593 CLARE) : Le rire dans la veine satirique animalière latine du XIIe siècle
  • Discussion
  • Pause
  • 10h45 Samuel Molin (Université Bordeaux Montaigne, EA 4593 CLARE) : Ovide travesti. Stylistique de la materia iocosa dans la branche de l’Ysengrimus : lecture des comparaisons et des métaphores
  • 11h15 Lucilla Spetia (Université dell’Aquila (Italie)) : La pastourelle médiolatine : parodie ou ironie ?
  • Discussion
  • Déjeuner
  • 14h15 Alice Lamy (EA 4081 Rome et ses renaissances)  : Homo risibilis, Les affres du rire dans le Roman de la Rose, de la joie au désespoir amoureux

Rire au théâtre

  • 14h45 Mathieu Ferrand (Université Grenoble Alpes, UMR 5316 Litt&Arts) : La comédie néo-latine à Paris : un comique de la connivence
  • Discussion
  • Pause
  • 15h45 Christiane Louette (Université de Grenoble-Alpes, UMR 5316 Litt&Arts) : Térence fait-il rire Mélanchton ? Faceta et ridicula dans les commentaires aux comédies de Térence
  • 16h15 Thomas Penguilly (EA 7289 CECJI) : Huiusmodi, hercle, Aristophanes si cerneret… : La première traduction latine des Nuées d’Aristophane par André Alciat
  • Discussion

1er juin (matin) : Rire et poésie

  • 9h00 Deborah Boijoux (Université de Nantes, EA 4276 L’AMo) : « Ahahe ! »1 ou l’éclat de rire miroitant et diffracté d’Antonio Urceo Codro, poète philologue à la cour des Bentivoglio (Bologne, fin du XVe siècle)
  • 9h 30 Emilie Séris (Sorbonne Université Lettres) : Mi ioca, mi risus, placuit mihi uterque Cupido : les épigrammes latines d’Ange Politien, entre rire et sourire
  • Discussion et pause

Théoriser le rire

  • 10h30 Lucie Claire (UPJV, EA 4284 TrAme) : « À propos de quelques commentaires humanistes au chapitre De risu de Quintilien : de Lorenzo Valla à Adrien Turnèbe ».
  • 11h00 Virginie Leroux (EPHE) : Poétiques du rire et du sourire dans les traités néo-latins de la Renaissance
  • Conclusion du colloque
  • Déjeuner
30 mai 201801 juin 2018
Université de Caen Normandie, MRSH (Campus 1), Salle des Actes (SH027)

Prochains évènements

Retour à l'agenda