Mathilde Leclerc

Mathilde Leclerc
Doctorante (archéologie, céramologie)
Doctorante
Institution de rattachement : Université de Caen Normandie

Missions

Ma mission au sein du CRAHAM est de réaliser l’étude du mobilier céramique du hameau de Trainecourt (Calvados) dans le cadre de ma thèse. Au-delà de la dimension typo-chronologique qui permettra d’affiner la chronologie de l’occupation du site de Trainecourt, l’objectif de cette thèse est de comprendre la place d’un objet du quotidien en contexte d’utilisation au sein de la maisonnée et à travers l’analyse des contextes archéologiques associés à l’étude des autres catégories d’objet mis au jour (mobilier métallique, ardoises gravées, monnaies, etc.). En d’autres termes, cette étude livrera des éléments pour une restitution du cadre de vie des habitants de ce hameau, leur identité ainsi que leurs modes de consommation à partir de l’identification des usages successifs de la céramique témoignant, à travers les gestes courants, des pratiques de la table, des modes de stockage, des réutilisations et finalement de son rejet. Par ailleurs, l’examen de la matière première argileuse (pâte) utilisée pour le façonnage des céramiques, dont la composition peut être déterminée grâce aux observations macroscopique, microscopique (étude pétrographique) et aux analyses chimiques (dans le cadre de cette étude, par ICP-AES), permet de localiser ses aires d’approvisionnement, de comparer les compositions des céramiques avec celles découvertes en contexte de production et de reconstituer les réseaux d’échange au cours du Moyen Âge.

Thèse, habilitation et diplômes

Thèse en cours : Trajectoires des terres cuites dans les villages du bas Moyen Âge : approvisionnement, usages et rejet d’un objet du quotidien : le cas de Trainecourt (Calvados).

Participation aux programmes du Craham

  • Projet Collectif de Recherche « Trainecourt », (dir. par Claire Hanusse).
  • Projet Collectif de Recherche « Typochronologie de la céramique médiévale et moderne en Normandie du Xe-XVIe siècle. Production, diffusion » (dir. Stéphanie Dervin et Élisabeth Lecler-Huby).
  • Projet « Les tuileries médiévales et modernes de Barbery (Cavados) », (dir. Anne Bocquet-Liénard, Adrien Dubois et Jean-Baptiste Vincent).

Thèmes de recherche

  • L’étude du mobilier céramique du château d’Olivet (Calvados), réalisée dans le cadre de mon mémoire, a été intégrée aux recherches menées dans le PCR « Typochronologie de la céramique médiévale et moderne en Normandie du Xe-XVIe siècle. Production, diffusion » (dir. Stéphanie Dervin et Élisabeth Lecler-Huby).
  • L’étude du mobilier céramique du hameau de Trainecourt (Calvados), en cours de réalisation dans le cadre de ma thèse de doctorat, sera intégrée dans les recherches du PCR « Trainecourt », (dir. Claire Hanusse) et du projet Archean du RIN-CORNUM (dir. Claire Hanusse).

Participation à des réseaux scientifiques

ICERAMM : Information sur la CÉRAmique Médiévale et Moderne.

Expertise, valorisation, communication et formations données

Depuis octobre 2017, je participe à la fête de la science pour présenter le métier de céramologue et organiser l’atelier « l’enquête du petit céramologue », dans la visite du service d’archéométrie-céramologie du CRAHAM.

En février 2019, j’ai participé aux journées portes ouvertes de l’Université de Caen Normandie pour présenter un poster portant sur « L’étude du mobilier céramique de la Motte d’Olivet, Grimbosq (Calvados) ».

Parcours

  • 2019 : Étude du mobilier céramique du hameau de Trainecourt (Calvados) dans le cadre de ma thèse de doctorat, « Trajectoires des terres cuites dans les villages du bas Moyen Âge : approvisionnement, usages et rejet d’un objet du quotidien : le cas de Trainecourt (Calvados) » (dir. par Claire Hanusse et co-encadrée par Anne Bocquet-Liénard, à l’Université de Caen Normandie).
  • Juin et juillet 2019 : Étude du mobilier céramique de l’atelier de potier de Saran (Loiret), au pôle archéologie d’Orléans métropole avec Sébastien Jesset.
  • Février 2019 : Étude du mobilier céramique de Truttermer-le-Petit (RO : Julia Gauvain, SAD du Calvados).
  • Octobre et novembre 2018 : Étude préliminaire du mobilier céramique du hameau de Trainecourt (Calvados), dans le cadre du PCR « Trainecourt » (dir. Claire Hanusse).
  • Septembre et décembre 2018 : Étude de la diffusion des terres cuites architecturales de Barbery dans le cadre du projet « Les tuileries médiévales et modernes de Barbery (Calvados) » (dir. Anne Bocquet-Liénard, Adrien Dubois et Jean-Baptiste Vincent).
  • 2016-2018 : Étude du mobilier céramique du château d’Olivet dans le cadre de mon master 1 et 2, « Étude du mobilier céramique de la Motte d’Olivet, Grimbosq (Calvados), (dir. Claire Hanusse et Anne Bocquet-Liénard, à l’Université de Caen Normandie).

 

Bibliographie

Loading...loading

Publications list with more than 500 items may require more than 10 second to load. Be patient!

Aucune publication à afficher !