Julia Pacory

Julia Pacory portrait
Doctorante
Doctorante
Institution de rattachement : Université de caen Normandie
Adresse : Campus 1, Bâtiment N, bureau SBs 14

Thèse, habilitation et diplômes

Thèse en cours sous la direction de Mme Christine Delaplace et le co-encadrement de Mme Cécile Chapelain de Seréville-Niel.
Titre de la thèse : Origines, santé et alimentation d’une population antique et médiévale. Étude de la population issue de la nécropole « Michelet » de Lisieux (IVe – IXe s., Calvados). Analyse diachronique des pratiques funéraires et des conditions de vie, du statut social et de l’origine des individus, à partir d’analyses isotopiques et d’un bilan bucco-dentaire.

Participation aux programmes du Craham

  • Les « grandes migrations » et l’installation des « Barbares » en Occident (IIIe-VIe s.)
  • Identités (ethniques, civiques, provinciales, religieuses et de leurs expressions
  • Approches paléoanthropologiques et funéraires, comme support de l’étude des migrations, des changements politiques, sociaux et religieux

Thèmes de recherche

  • État sanitaire des populations anciennes
  • Analyse bucco-dentaire et alimentation
  • Mouvements migratoires dans l’Antiquité Tardive
  • Estimation de l’âge par la méthode de la cémentochronologie
  • Pratiques funéraires et modes d’inhumations des populations anciennes
  • Archéologie et Histoire de l’Antiquité tardive et du Moyen Âge en Normandie

Expertise, valorisation, communication et formations données

  • Participation aux Fêtes de la science annuelle depuis 2016
  • Visites diverses du service d’archéo-anthropologie

Activités éditoriales

Membre du comité de lecture des Échos du Craham sur hypotheses.org

Parcours

Après avoir effectué ma Licence d’Histoire parcours archéologie au sein de l’Université de Caen Normandie, j’ai soutenu, sous la direction de Mme Claire Hanusse et la co-direction de Mme Cécile Chapelain de Seréville-Niel, mes Master 1 et 2 en Recherche, portant sur l’état sanitaire bucco-dentaire de la population de Tournedos-PorteJoie (Eure). J’ai ensuite réalisé un stage en cémentochronologie, au service d’archéo-anthropologie du Craham dans le cadre d’un Master Pro archéologie à l’Université de Caen.

Tout au long de mon parcours j’ai participé à plusieurs chantiers archéologiques en tant que bénévole. J’ai participé à plusieurs missions en tant que contractuelle, pour l’université de Caen et le CNRS sur des travaux de post-fouilles au sein du service d’archéo-anthropologie du Craham et pour l’Inrap sur le site archéologique de Portbail en tant que technicienne de fouille.

Bibliographie

Loading...loading

Publications list with more than 500 items may require more than 10 second to load. Be patient!

Aucune publication à afficher !