Grégory Schütz

Gregory Schutz portrait
Archéologue attaché de conservation du patrimoine
Membre associé
Institution de rattachement : Conseil départemental du Calvados
Téléphone : 07.62.77.95.26
Adresse : Conseil départemental du Calvados - DGA Education, Culture, Attractivité et Territoires - Direction de la Culture - Service archéologie - 36 rue Fred Scamaroni - 14000 Caen

Missions

  • Responsable d’opérations en archéologie programmée et en archéologie préventive
  • Membre du conseil de laboratoire du Centre Michel de Boüard – CRAHAM (UMR 6273) (depuis 2018)
  • Membre du Conseil de l’UFR Humanités et Sciences sociales de l’Université de Caen Normandie (depuis 2017) (représentant le Service archéologie du Département du Calvados)
  • Archéologue spécialisé en archéologie gallo-romaine et en archéologie urbaine
  • Chargé de cours (TD et cours magistraux) en Archéologie antique et Antiquités nationales (Université de Caen Normandie) (depuis 2012) et en Archéologie et histoire de l’art de Rome et de l’Italie et Techniques documentaires (Université Paris 1 – Panthéon Sorbonne) (2005-2007).
  • Chargé d’étude sur le mobilier archéologique en matières dures d’origines animales (depuis 2012)

Thèse, habilitation et diplômes

DEA Archéologie des périodes historiques (archéologie gallo-romaine), L’artisanat antique dans l’espace urbain : l’exemple de Reims Durocortorum (Marne, France), sous la direction de F. Dumasy et R. Neiss (Université de Paris 1 – Panthéon Sorbonne) (2003)

 

Participation aux programmes du Craham

Thème 2 « Culture matérielle, réseaux économiques et sociaux : productions, usages et représentations »

Thèmes de recherche

  • Archéologie de la Gaule romaine
  • Archéologie de l’espace urbain de l’Antiquité au XXe s.
  • Artisanat antique et topographie artisanale
  • Artisanat des matières dures d’origine animale
  • Prospection géophysique appliquée à l’archéologie
  • Restitutions virtuelles appliquées à l’archéologie

Participation à des réseaux scientifiques

  • Membre du PCR « Antiquité en Basse-Normandie » (Département du Calvados, INRAP, Université de Caen, SRA Basse-Normandie, Évéha) (2010-2018)
  • Membre du groupe de travail sur l’Antiquité en Basse-Normandie (1984-2004 : bilan de la recherche) (CG 14, INRAP et SRA Basse-Normandie) (2004-2010)
  • Chercheur associé au programme de recherche « Archéologie de la Gaule : structures économiques et sociales » (UMR 7041 ARSCAN Archéologie et Sciences de l’Antiquité) (CNRS, Université Paris I et Université Paris X) (2002-2011)
  • Membre du Projet collectif de Recherche sur l’agglomération antique d’Argentomagus (Saint-Marcel, Indre) (Argentomagus, de l’oppidum à la fabrica armorum omnium – Ier av. J.-C. – Ve s. ap. J.-C.) (2000-2006)

Organisation de colloques et journées d’étude

  • Co-organisateur des XIIIe journées de l’ANACT (Association nationale pour l’archéologie de collectivité territoriale) (Bayeux, Calvados, 2020)
  • Co-organisateur du colloque de clôture du PCR ARBANO – L’Antiquité en Normandie occidentale, 24-26 octobre 2018, Université de Caen Normandie / Musée archéologique de Vieux-la-Romaine
  • Co-organisateur de la IXe journée d’étude sur l’ouest de la Gaule à l’époque romaine (avec l’Université de Bretagne occidentale) (Bayeux, Calvados, 2014)

Expertise, valorisation, communication et formations données

  • Direction du projet de publication sur Bayeux à l’époque gallo-romaine
  • Coordination de la mise en valeur d’un élément du patrimoine archéologique départemental (Maison à la cour en U, Vieux)
  • Coordination de la création du site internet vieuxlaromaine.fr et des visites virtuelles 3D et 360° des sites archéologiques de Vieux-la-Romaine

Parcours

Après une formation universitaire suivie à l’Université de Paris 1 – Panthéon Sorbonne sanctionnée en 2002 par une maîtrise en Archéologie des périodes historiques (archéologie gallo-romaine) intitulée Le site gallo-romain du Vieux-Lisieux (Saint-Désir-de-Lisieux, Calvados), un sanctuaire suburbain ?  puis par un DEA en Archéologie des périodes historiques (archéologie gallo-romaine) portant sur L’artisanat antique dans l’espace urbain : l’exemple de Reims Durocortorum (Marne, France), j’ai eu l’opportunité d’occuper différentes fonctions en CDD dans le cadre d’opérations en archéologie programmée et préventive auprès du Département du Calvados et de l’INRAP (Grand-Est nord et Centre Ile-de-France).

J’ai intégré ensuite en 2006 le Service archéologie du Département du Calvados en tant qu’archéologue attaché de conservation du patrimoine et ai pu depuis diriger et participer à diverses interventions et projets relevant de l’archéologie et visant à étudier, préserver et valoriser  le patrimoine archéologique départemental.