Danaël Veyssier

Danaël Veyssier
Archéo-anthropologue. Responsable d’opérations archéologiques. Attachée de conservation du patrimoine
Membre associée
Institution de rattachement : Service Départemental d’Archéologie de l’Oise
Téléphone : 06 86 44 78 25
Adresse : Service départemental d’archéologie de l’Oise, 10 impasse Louis Pergaud – 60600 Clermont

Missions

Responsable d’opérations archéologiques (Période : Antiquité et Haut Moyen Âge), en milieu rural, spécialisée en archéologie funéraire pour les périodes antique et alto-médiévale, anthropologie biologique (étude des restes osseux humains, des paléopathologies et des pratiques funéraires).

Thèse, habilitation et diplômes

  • Master Médecine Légale et bio-archéologie – Université Aix-Marseille, Faculté de Médecine (2019).
  • Master Archéologie et Patrimoine – Université Jean Moulin – Lyon III (2005).

Thèmes de recherche

  1. Inventaire des nécropoles et des sépultures dans l’Oise, avec établissement d’une base de données, dans le cadre de l’ACR n°4420 « Habitats et territoires, occupations médiévales Aisne-Oise » intégré à la thématique de l’axe de recherche Inrap n° 2010-7 : Milieux ruraux et urbains au Moyen Âge et à l’époque moderne, sous la direction de Louis Hugonnier (INRAP Picardie). Cet inventaire sera ensuite étendu à l’ensemble de la Picardie. Le but est de mettre en comparaison les données déjà existantes en Île-de-France et compilées par le PCR Archéologie des nécropoles mérovingiennes en Île-de-France (sous la direction de Cyrille Le Forestier – INRAP Île-de-France) afin d’étudier les différentes pratiques funéraires et d’en faire des synthèses.
  2. Recherche sur les inhumations anormales découvertes sur des sites du haut Moyen Âge dans l’Oise et en Picardie. Nous avons plusieurs exemples d’inhumations en position fœtale par exemple. Cette pratique perdure depuis le Néolithique mais de façon diffuse.
  3. Programme de suivis de travaux autour des églises de l’Oise avec étude des restes osseux découverts en opération.
  4. Convention (en cours) avec le service départemental d’archéologie de l’Oise et l’unité médico-judiciaire de Pontoise Gonesse : dans le cadre d’une découverte d’ossements, lorsque le médecin légiste aura exclu qu’il s’agisse d’ossements d’animaux ou d’ossements humains relevant de l’activité médico-légal, ce dernier pourra faire appel à un archéologue du SDAO, en accord avec le Procureur de la République compétent et le Conservateur régional de l’archéologie. Cette collaboration permet ainsi d’enrichir la carte archéologique du territoire et de traiter les restes humains avec l’intérêt scientifique qu’on leur doit.
  5. Inventaire de l’ensemble des contextes funéraires en relation avec un recrutement militaire dans le cadre du PCR Archéo-Anthropologie Des Conflits (ArcAnDCo). Les thèmes abordés sont la violence faite aux corps, la gestion des corps de l’ennemi, les causes de mortalité du soldat, etc. Projet en cours d’élaboration sous la direction de Michel Signoli (Directeur de l’UMR 7268 ADES AMU-CNRS-EFS, Université Aix-Marseille).

Participation à des réseaux scientifiques

  • PCR Archéologie des nécropoles mérovingiennes en Île-de-France (sous la direction de Cyrille Le Forestier).
  • ACR n° 4420 « Habitats et territoires, occupations médiévales Aisne-Oise » intégré à la thématique de l’axe de recherche Inrap n° 2010-7 : Milieux ruraux et urbains au Moyen Âge et à l’époque moderne (sous la direction de Louis Hugonnier).
  • PCR Archéo-Anthropologie Des Conflits (ArcAnDCo) sous la direction de Michel Signoli.
  • SAP (Société d’anthropologie de Paris).
  • GPLF (Groupement des paléopathologistes de langue française).
  • GAAF (Groupement d’anthropologie et d’archéologie funéraire).

Parcours

J’ai débuté mes études en archéologie des mondes méditerranéens antiques à l’université de Paris I – Panthéon Sorbonne puis, à l’Orientale de Naples. Mon domaine d’étude portait sur les pratiques funéraires en Étrurie méridionale du IIIe siècle avant J.-C. au IIIe siècle ap. J.-C. J’ai ensuite obtenu un Master en Archéologie et Patrimoine en 2005 (Université Jean Moulin Lyon III).

Mon expérience en archéologie de terrain a essentiellement commencé en Italie avec l’École Française de Rome et l’Institut Jean Bérard de Naples. J’ai été successivement technicienne (nécropole Étrusque de Musarna, tannerie de Pompéi) et, très vite, responsable de secteur (nécropole romaine de Cumes).

Après quelques mois comme technicienne de fouille chez Archéopole à Lille (59), j’ai travaillé plus de 3 ans pour le Service Archéologique Municipal de Beauvais (60). J’étais alors responsable d’opérations archéologiques, spécialité Antiquité, en milieu rural et urbain.

De plus, j’ai réalisé deux missions comme responsable de chantier au Caire (Egypte) et à Mayotte pour l’Institut Français d’Archéologie Orientale (IFAO).

Enfin, depuis 2010, je suis employée par le Service archéologique du Conseil départemental de l’Oise (60) où j’œuvre en tant que responsable d’opérations archéologiques en milieu rural avec l’agrément pour les périodes antique et alto-médiévale. Diplômée en 2019 d’un Master en médecine légale et bioarchéologie (Université Aix-Marseille, faculté de Médecine), je suis également Archéo-anthropologue.

Bibliographie

Loading...loading

Publications list with more than 500 items may require more than 10 second to load. Be patient!

Aucune publication à afficher !