[Parution] Animaux marins. Savoirs arabes et transmission au monde latin

Parution des actes de la journée d’études Ichtya du 8 mars 2019 (Université de Caen), consacrée aux savoirs arabes sur la faune aquatique.

Publication du programme  ICHTYA,  dossier dans la revue Médiévales (80, printemps 2021)
Thierry Buquet et Alban Gautier (coord.)

La littérature arabe classique, notamment celle de l’adab, contient de nombreuses références au monde animal, dans des traités géographiques, « zoologiques » ou dans des compilations encyclopédiques. Alors que la science arabo-musulmane est bien connue pour les mathématiques, l’astronomie, la philosophie ou la médecine, la zoologie arabe médiévale a été encore peu étudiée et cette rareté de travaux scientifiques est encore plus flagrante pour la faune aquatique. Aux époques abbasside et mamelouke, le savoir sur les animaux balance entre deux pôles : un plus rationnel, dans une lecture critique des autorités grecques, l’autre plus « merveilleux » où les auteurs cherchent à divertir leur lectorat ou à le faire méditer sur la puissance de la Création divine. Le monde marin est propice à l’évocation du monstrueux ou du légendaire, notamment autour de la baleine, animal évoqué dans plusieurs articles de ce dossier, issu d’une journée d’étude organisée à l’université de Caen en mars 2019. Ce volume réunit à la fois des spécialistes des textes arabes et latins, et vise à offrir un aperçu des connaissances des lettrés arabes sur la faune aquatique (notamment la question de la classification zoologique) et à étudier certains aspects de la transmission de ces savoirs dans littérature scientifique latine médiévale, notamment médicale.

Sommaire

  • Introduction (T. Buquet, C. Jacquemard, B. Gauvin, p. 5-16)
  • Ce qui nage : les animaux aquatiques dans le Kitāb al-Ḥayawān d’al-Ǧāḥiẓ (M. Ben Saad, p. 17-44)
  • La faune marine chez Abū Ḥayyān al-Tawḥīdī : classification et transmission des savoirs (F. Kenanah, p. 45-64)
  • La chasse à la baleine dans les mers septentrionales selon les sources arabes médiévales (J.-C. Ducène, p. 65-79)
  • Animaux aquatiques dans les sources médicales arabo-latines : continuités et discontinuités d’un discours (G. Clesse, p. 81-98)
  • De l’écume au sperme. Hypothèses médiévales sur l’ambre de baleine (T. Buquet, p. 99-118)

ISBN 978-2-37924-182-6
ISSN 0751-2708
20€
Presses universitaires de Vincennes
https://journals.openedition.org/medievales/

internal_server_error <![CDATA[WordPress » Erreur]]> 500